Consultez le calendrier

LoisirsEntentes de loisirs


Malgré les nombreuses installations sportives et récréatives accessibles à Saint-Albert, que vous pouvez d'ailleurs consulter dans cette même section sous la page ''Installations de loisirs'', certaines activités ne sont pas disponibles dans notre localité.


Donc, considérant la proximité de notre localité avec la villes, la Municipalité de Saint-Albert a signé un accord avec la ville.  De ce fait, il vous est possible de participer à des activités tenues dans les installations de Victoriaville.



D'IMPORTANTS CHANGEMENTS ONT ÉTÉ APPORTÉS À CES ENTENTES POUR L'ANNÉE 2015, veuillez lire attentivement ce qui suit:



Ville de Victoriaville





AUCUNS FRAIS DE NON-RÉSIDENT,
AUCUN FORMULAIRE DE NON-RÉSIDENT À SE PROCURER!



En effet, grâce au renouvellement de l'entente de facturation annuelle à coût fixe avec la Ville de Victoriaville, et ce pour une période de 5 ans à compter du 1er janvier 2013, les citoyens Albertois n'ont plus à venir chercher un formulaire de non-résident pour utiliser les installations de la Ville de Victoriaville, et donc aucun frais afférent à débourser.

 
Il vous suffit de vous rendre à Victoriaville à l'endroit où a lieu l'activité à laquelle vous désirez vous inscrire, comme par exemple l'une des bibliothèques de Victoriaville, en ayant avec vous,

une preuve d'identité indiquant votre lieu de résidence

(ex. permis de conduire ou compte d'électricité), et voilà vous pouvez vous inscrire et participer à leurs activités!

PROFITEZ-EN !

Ville de Warwick



La Municipalité de Saint-Albert ne possède plus d'accord en loisirs avec la ville de Warwick.


Rien n’empêche les citoyens albertois de poursuivre leurs activités sportives et/ou culturelles à Warwick, si tel est votre volonté, vous devrez alors défrayer à 100 % les frais de non-résidents par activité, par personne et payer les frais afférents.


Ces changements sont dus au fait que le paiement de 2 ententes globales avec Warwick et Victoriaville auraient été trop onéreux à assumer.  Le choix du conseil municipal de Saint-Albert s’est donc pris en tentant de brimer le moins de gens possibles et respecter la capacité de payer des citoyens albertois.

Dernière modification à la page : 9 février 2015